Journée Mondiale sans Tabac

Santé pulmonaire – Un décès toutes les 6 secondes lié au tabac.
Chaque année, le tabagisme tue plus de 7 millions de personnes, l’usage du tabac est à l’origine de 16 cancers…

La consommation de tabac est l’une des plus graves menaces ayant jamais pesé sur la santé publique mondiale : un adulte en meurt toutes les 6 secondes, soit un décès sur 10. Chaque année, le tabagisme tue plus de 7 millions de personnes, dont 890 000 de fumeurs passifs*. La moitié des fumeurs actuels mourront d’une maladie liée au tabac.

Les répercussions documentées de l’exposition au tabac incluent :

  • Cancer : l’usage du tabac est à l’origine de 16 cancers
    • En première position, le cancer du poumon : la fumée du tabac est responsable de deux tiers des décès liés à un cancer pulmonaire. L’arrêt du tabagisme peut réduire le risque de cancer de moitié, 10 ans après avoir arrêté
    • Il est également responsable de nombreux autres cancers : ORL, œsophage, estomac, colon, rectum, foie, pancréas, rein, vessie, col de l’utérus, etc.
  • Maladies respiratoires chroniques :
    • Broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)
    • Asthme
  • Maladies cardiovasculaires :
    • Un fumeur a 2 à 3 fois plus de risque de développer une maladie cardiovasculaire qu’un non-fumeur
    • Chez les femmes, la combinaison anti-contraceptifs et cigarette multiplie le risque de développer une maladie cardiovasculaire, particulièrement après l’âge de 35 ans
  • Ostéoporose : la consommation de tabac favorise la déminéralisation osseuse
  • Troubles du développement fœtal : l’exposition aux toxines de la fumée du tabac (via le tabagisme de la mère ou le tabagisme passif) peut interférer avec le développement des poumons et affecter la fonction respiratoire de l’enfant

Le tabagisme passif tue

Le « tabagisme passif » représente l’exposition à la fumée dégagée par des produits du tabac dans un lieu clos. Cette fumée contient plus de 7000 substances chimiques, dont 69 sont cancérigènes. Bien qu’elle puise être invisible et inodore, elle peut demeurer dans l’air jusqu’à cinq heures et entraîner de graves maladies chroniques cardiovasculaires et respiratoires, dont des cardiopathies coronariennes et le cancer du poumon.

Mettre en place un plan de prévention et de traitement

La plupart des fumeurs qui connaissent les dangers du tabac souhaitent s’arrêter de fumer. Les conseils et traitements peuvent doubler les chances de succès.

Effectuer un bilan de santé adapté permet d’identifier les facteurs de risque qui vont agir de façon synergique pour induire un vieillissement prématuré du système cardio-vasculaire.

Nescens Clinique de Genolier est un établissement spécialisé dans la prévention santé, la prise en charge des maladies liées au mode de vie et le mieux vieillir. Les médecins de son Centre de Médecine Préventive proposent différents check-up et bilans de santé spécialisés.

  1. WHO data