JOURNEE DE LA FEMME, prenons votre santé à cœur!

Le risque cardio-vasculaire chez la femme reste trop souvent sous-estimé.

Devenue une priorité de santé publique en Europe par la mortalité qui lui est associée, la maladie cardio-vasculaire féminine reste minimisée, sa prévention et son dépistage encore insuffisant.

Contrairement aux idées reçues, les maladies cardio-vasculaires ne concernent pas que les hommes. Aux États-Unis comme en Europe, les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de mortalité chez les femmes souvent avant le cancer. Le nombre d’hospitalisation dues à certaines pathologies cardiaques comme l’infarctus du myocarde, augmente chez les femmes de 45 à 54 ans alors qu’il baisse chez les hommes du même âge.

Si ces maladies touchent les femmes et de plus en plus jeunes c’est parce que ces vingt dernières années, le mode de vie des femmes est devenu comparable à celui des hommes. Manque d’activité physique, alimentation peu équilibrée, consommation d’alcool et de tabac, stress, précarité, isolement… autant d’éléments qui favorisent l’émergence des maladies cardio-vasculaires chez elles. Ces facteurs de risque représentent aujourd’hui 80% des accidents cardio-vasculaires ! À ces facteurs de risques généraux, s’ajoutent des facteurs des risques féminins spécifiques aux femmes comme l’association du tabac avec une pilule contraceptive. Les symptômes des maladies cardio-vasculaires sont souvent moins explicites que chez les hommes. C’est pourquoi il s’écoule parfois plus de temps avant que celles-ci soient reconnues et prises en charge, c’est pourquoi les femmes doivent prendre soin de leur cœur et de leurs artères, avec une attention toute particulière aux trois périodes de leur vie hormonale : contraception, grossesse et ménopause. Il ne faut pas hésiter pas à faire un bilan de santé adapté en particulier en cas d’antécédents familiaux et/ou de facteurs de risques (le tabac, le stress, la sédentarité, le surpoids ou l’obésité, le diabète et l’hypercholestérolémie, l’hypertension artérielle…).

Aujourd’hui, les progrès fait en termes d’imagerie médicale (score calcique, angio-CT…) ou de tests fonctionnels permettent de dépister précocement les maladies cardiaques et de les prendre en charge plus efficacement, en association avec un plan de prévention des facteurs de risque liés au mode de vie.

Nescens Clinique de Genolier est un établissement spécialisé dans la prévention santé, la prise en charge des maladies liées au mode de vie et le mieux vieillir. Les médecins de son Centre de Médecine Préventive proposent différents check-up et bilans de santé spécialisés.